Véritable débat de fond qui anime les discussions des Français depuis des dizaines d’années, la question de l’achat ou de la location de la résidence principale n’est aujourd’hui encore pas totalement tranchée. Si plus de la moitié des Français (environ 58% en 2018) ont décidé d’acheter leur résidence principale, les défenseurs de la location font encore entendre leur voix.

La question financière au cœur du débat

De prime abord, il serait possible de croire que l’achat d’une maison coûte nettement moins cher que la location puisque les mensualités d’un prêt immobilier sont généralement bien moins élevées qu’un loyer demandé par un propriétaire. Mais attention car le calcul n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire.

Lors de l’achat d’un bien, vous devenez propriétaire de la maison mais aussi de tous les risques attenants à la maison. Ainsi, si votre chauffe-eau tombe en panne vous devrez assumer les frais du changement de l’appareil alors que dans une location, c’est votre propriétaire qui aurait payé ces frais. De même, au montant de vos mensualités de prêt s’ajoute la taxe foncière (qui peut être très élevée dans certaines villes) ou encore les charges non locatives. Enfin, il ne faut pas oublier que votre bien peut perdre de la valeur à partir du moment de l’acquisition du bien.

La mise en avant du mode de vie

Mais l’achat ou la location d’une maison ne répond pas uniquement à des logiques financières puisqu’il faut également intégrer le projet de vie général des individus qui souhaitent acheter ou louer leur résidence principale.
Généralement, un individu qui possède un emploi peu stable et qui ne se sent pas très à l’aise dans une ville préférera la location de son bien. En revanche, une famille avec enfants dont les deux membres travaillent dans l’agglomération et dont les enfants vont à l’école choisira plus probablement l’achat afin de stabiliser encore davantage leur situation.

Pour des individus souvent amenés à déménager, la location apparaît comme une solution plus profitable alors que les personnes souhaitant s’implanter plus longuement dans une ville préféreront l’achat.

Lors de l’achat ou de la location de sa résidence principale, la question des finances mais aussi du projet de vie se pose aux futurs locataires ou propriétaires. Il ne faut pas non plus éluder la question géographique puisqu’il est, aujourd’hui, plus profitable d’acheter en province et de louer à Paris que l’inverse.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter par mail contact@cagim-sogedim.fr ou par téléphone 03 89 69 41 60