Premier geste, simple, mais essentiel ; aérer, au moins 10 minutes par jour, l’ensemble de son domicile. Même en hiver. De même, maintenir une aération lorsque l’on cuisine, lorsque du linge sèche à l’intérieur, pendant le ménage ou la toilette (douche ou bain). Les appareils de ventilation et systèmes d’aération doivent être entretenus régulièrement. Ne pas négliger la vérification annuelle – obligatoire – de ses appareils de combustion permet se préserver des risques d’intoxication. Il peut aussi être utile d’opter pour les produits ménagers « naturels » : javel, cristaux de soude, savon noir, vinaigre d’alcool. Enfin en cas de grossesse et en présence d’un nourrisson, redoubler de vigilance : le foetus et les jeunes enfants sont particulièrement vulnérables. L’exposition à certaines substances toxiques pouvant nuire à leur développement physique.
 
Lire la suite :